06 16 33 18 10 commercial@semiopole.com

Chatbot : votre outil conversationnel

N’ayez plus peur des robots ! Ils sont là depuis fort longtemps et n’ont fait qu’améliorer nos performances et les conditions de travail. Derniers en date, les chatbots constituent un moyen simple de relayer vos collaborateurs dans la relation client, lorsqu’elle est répétitive. Plus encore, les chatbots ouvrent de nouvelles perspectives relationnelles, à la fois ludiques, créatives et originales.

Les ChatBots, un nouveau canal transverse

Nous vous proposons de réaliser votre robot conversationnel sur Facebook et votre site Web. Les robots conversationnels sont en plein essor. Ils assurent l’accueil permanent de vos visiteurs et sont capables de répondre aux questions les plus triviales. Nous assurons la conception et la scénarisation de votre ChatBot, puis sa réalisation et sa mise à jour.

Chatbot, la solution pour votre entreprise

Le saviez-vous ? Plus de 80% des entreprises présentes sur Facebook ne gèrent pas leur outil de discussion en temps réel Messenger.

Résultat : les clients ont beau poser des questions via Facebook, un média sur lequel ils consacrent 40% de leur temps numérique, les marques restent muettes. Que penser d’une marque qui ne répond pas à ses clients ?

La solution est pourtant toute simple : elle passe par la mise en place d’un chatbot ou « robot conversationnel ». Sa fonction est de prendre en charge l’essentiel des demandes récurrentes des visiteurs, au travers d’un dialogue homme-machine perfectionné par des algorithmes issus de l’Intelligence artificielle (I.A).

Nous développons des chatbots sur-mesure, qu’ils soient ludiques, événementiels, ou consacrés au SAV, à l’avant-vente, ou à la gestion RH.

Les différentes étapes de création d’un chatbot

9

1. Identification de la mission

Plutôt que parler d’objectifs, nous préférons le terme « mission ». Le chatbot a une mission, comme un collaborateur humain : il doit recueillir des demandes de SAV, être un réceptioniste, mener un sondage, informer sur les droits de formation, etc…
9

2. Identification du contexte

Un chatbot ne peut pas intervenir sur tous les sujets dans tous les cas. C’est un outil qui a besoin d’un contexte : il faut définir dans quelle pratique sociale il s’inscrit pour déterminer le contexte linguistique et donc le sens à accorder aux mots qui seront échangés entre le chatbot et les utilisateurs. Par exemple, le mot « volant » a différentes acception selon que l’on est dans un contexte automobile, sportif, aéronautique ou textile.
9

3. Mise en place du scénario et des séquences dialogiques

C’est la partie la plus complexe. Elle consiste à imaginer quelles seront les interactions entre le chatbot et les utilisateurs. Pour cela, on peut recueillir l’expérience des services qui ont déjà ce rôle dans l’entreprise.
9

4. Personnalité du chatbot

Il n’est pas humain, mais comme il interagit avec un humain, il nous faut lui donner une personnalité : quel niveau de langue ? quel sens de l’humour ? Est-il proactif, actif ou passif ?
9

5. développement du chatbot

Nous recommandons de travailler à partir d’une plateforme de création de chatbots car cela permet de gagner beaucoup de temps de développement et de concentrer le budget sur les spécificités du chatbot qui, elles, peuvent nécessiter des développement ad hoc. C’est la raison pour laquelle nous sommes partenaire de la startup française BotNation.ai.
9

6. éducation du chatbot

Un chatbot doit apprendre son métier et il n’est pas parfait à son lancement. Il faut surveiller les échanges qu’il a avec les utilisateurs pour optimiser ensuite ses réponses, ajouter de nouvelles séquences dialogiques…